Spécialisée dans le développement et l’expression de l’assertivité et du leadership, j’accompagne depuis 15 ans, des dirigeants d’entreprise, des managers et des personnes qui souhaitent changer d’altitude.

J’interviens dans les domaines suivants 

Coaching

Coaching

Accompagner et agir sur la situation des individus et des équipes.

Training

Training

Transmettre des connaissances dans une
démarche active et participative.

conférences

Conférences

Parler et échanger sur le fonctionnement des
systèmes humains et des individus.

Ateliers systémiques

Ateliers systémiques

Explorer et comprendre sa dynamique de vie
personnelle ou professionnelle.

Événements

Atelier "Vivez les constellations familiales"

Explorez votre dynamique de vie !

Que vous souhaitiez faire votre constellation ou simplement y participer, cet atelier vous permettra de vivre une expérience unique.

Prochain atelier à Paris : 11/02/2023 de 13h à 18h30

    

Conférence interactive "Le métier de coach"

Le métier de coach vous intéresse ?

Découvrez ce en quoi il consiste vraiment et comment faire pour aller vers la pratique de ce très beau métier.

Conférence interactive : 20/02/2023 de 18h30 à 20h en distanciel

    

"Découvrez et utilisez les clés du métier de formateur"

Vous souhaitez former ou vous êtes amené à former des personnes autour de vous ?

Découvrez tout ce qu’il faut savoir, savoir faire et savoir dire pour devenir un formateur impactant.

2 trainings en distanciel, 7 heures de formation au total.

Prochaine session : 27 & 28/03/2023 de 18h à 21h30

    

J’ai écrit un guide d’auto-coaching

« Ce que l’on a oublié de vous dire pour réussir tous vos entretiens », paru aux Éditions Persée au printemps 2021.

livre

Avez-vous redouté d’être déstabilisé, provoqué, bousculé, de perdre vos moyens ?

Si la réponse est oui, vous trouverez dans ce guide des méthodes, des astuces, des réflexions, des exercices qui vous permettront d’aborder vos futurs entretiens avec sérénité et confiance.

Éditeur
Amazon

J’ai lancé La Minute de Coaching

Chaque jour, commencez votre journée en prenant une minute pour vous développer, vous questionner et réfléchir…

Lorsque nous recommençons quelque chose, contrairement à ce que l’on peut penser sur le sujet, nous ne repartons pas de zéro, nous repartons avec l’expérience…

Que cela concerne une histoire d’amour qui se termine, une création d’entreprise qui n’a pas fonctionné, un poste qui n’était pas adapté, une compétition sportive où l’on a échoué…
Nous ne repartons jamais de zéro dans quelque chose que l’on souhaite recommencer.
Si nous voyons ce que nous ne réussissons pas comme des échecs, il y a des chances que nous nous sentions incompétents et inférieurs par rapport à ceux qui réussissent.
Mais si nous voyons ce que nous n’avons pas réussi comme des expériences, nous apprenons.
Là est la grande différence.
Tout ce que nous vivons, créons, entreprenons ne fonctionne pas forcément du premier coup mais ce « tout » est toujours apprenant.
Regarder les choses sous cet angle nous permet d’être plus objectif et plus créatif dans nos réalisations afin de ne pas répéter les mêmes comportements.
Le recommencement de quelque chose est une nouvelle aventure, une opportunité pour faire quelque chose de différent.

Qu’avez-vous recommencé récemment différemment ?

Je vous souhaite de capitaliser sur vos expériences dans votre journée.

#expérience #recommencer #recommencement #continuité #regard #parcours #echec #apprentissage #développementpersonnel #laminutedecoaching #patriciagoudelinjudor

Lorsque nous recommençons quelque chose, contrairement à ce que l’on peut penser sur le sujet, nous ne repartons pas de zéro, nous repartons avec l’expérience…

Que cela concerne une histoire d’amour qui se termine, une création d’entreprise qui n’a pas fonctionné, un poste qui n’était pas adapté, une compétition sportive où l’on a échoué…
Nous ne repartons jamais de zéro dans quelque chose que l’on souhaite recommencer.
Si nous voyons ce que nous ne réussissons pas comme des échecs, il y a des chances que nous nous sentions incompétents et inférieurs par rapport à ceux qui réussissent.
Mais si nous voyons ce que nous n’avons pas réussi comme des expériences, nous apprenons.
Là est la grande différence.
Tout ce que nous vivons, créons, entreprenons ne fonctionne pas forcément du premier coup mais ce « tout » est toujours apprenant.
Regarder les choses sous cet angle nous permet d’être plus objectif et plus créatif dans nos réalisations afin de ne pas répéter les mêmes comportements.
Le recommencement de quelque chose est une nouvelle aventure, une opportunité pour faire quelque chose de différent.

Qu’avez-vous recommencé récemment différemment ?

Je vous souhaite de capitaliser sur vos expériences dans votre journée.

#expérience #recommencer #recommencement #continuité #regard #parcours #echec #apprentissage #développementpersonnel #laminutedecoaching #patriciagoudelinjudor
...

María Branyas Morera, âgée de 115 ans, est récemment devenue la doyenne de l’humanité selon le Guinness World Records.
Elle attribue sa longévité à « l’ordre, la tranquillité, une bonne connexion avec la famille et les amis, le contact avec la nature, la stabilité émotionnelle, pas de soucis, pas de regrets, beaucoup de positivité et rester à l’écart des personnes toxiques », selon le site Web du Guinness World Records.

Et si la longévité résidait dans tout ce que décrit cette femme sur la sienne ?

Ne pas avoir de regrets…
Rester à l’écart des personnes toxiques…
C’est ce qui retient le plus mon attention.
Concernant les regrets, pour ma part je n’en ai pas.
Je m’efforce chaque jour de rester centrée sur ce qui m’anime.
Concernant les personnes toxiques, cela est plus difficile.
Difficile parce qu’il faut pouvoir et savoir les reconnaître.
Il est assez facile de repérer les personnes intolérantes, celles qui critiquent de façon excessive…
Il est plus difficile en revanche de reconnaître les personnes manipulatrices mais quelques réflexes à adopter peuvent nous aider à nous en protéger.
Entourons-nous de personnes positives, c’est quelque chose de contagieux.
Savoir prendre soin de soi, de son bien-être émotionnel et physique rend plus fort.
Être au clair avec ce que nous acceptons et ce que nous n’acceptons pas et respectons cela.
Apprenons à dire stop ou non à ce qui ne nous convient pas.
Enfin, écoutons-nous et faisons confiance à nos ressentis, ils ne nous trahissent pas.
Autant de comportements à mettre en œuvre pour vivre jusqu’à 115 ans, visiblement ! 

Quel est le premier comportement que vous pourriez travailler pour assurer votre longévité ?

Je vous souhaite d’être tranquille dans votre journée.

#longévité #regrets #personnestoxiques #tranquillité #famille #amis #nature #stabilitéémotionnelle #développementpersonnel #laminutedecoaching #patriciagoudelinjudor

María Branyas Morera, âgée de 115 ans, est récemment devenue la doyenne de l’humanité selon le Guinness World Records.
Elle attribue sa longévité à « l’ordre, la tranquillité, une bonne connexion avec la famille et les amis, le contact avec la nature, la stabilité émotionnelle, pas de soucis, pas de regrets, beaucoup de positivité et rester à l’écart des personnes toxiques », selon le site Web du Guinness World Records.

Et si la longévité résidait dans tout ce que décrit cette femme sur la sienne ?

Ne pas avoir de regrets…
Rester à l’écart des personnes toxiques…
C’est ce qui retient le plus mon attention.
Concernant les regrets, pour ma part je n’en ai pas.
Je m’efforce chaque jour de rester centrée sur ce qui m’anime.
Concernant les personnes toxiques, cela est plus difficile.
Difficile parce qu’il faut pouvoir et savoir les reconnaître.
Il est assez facile de repérer les personnes intolérantes, celles qui critiquent de façon excessive…
Il est plus difficile en revanche de reconnaître les personnes manipulatrices mais quelques réflexes à adopter peuvent nous aider à nous en protéger.
Entourons-nous de personnes positives, c’est quelque chose de contagieux.
Savoir prendre soin de soi, de son bien-être émotionnel et physique rend plus fort.
Être au clair avec ce que nous acceptons et ce que nous n’acceptons pas et respectons cela.
Apprenons à dire stop ou non à ce qui ne nous convient pas.
Enfin, écoutons-nous et faisons confiance à nos ressentis, ils ne nous trahissent pas.
Autant de comportements à mettre en œuvre pour vivre jusqu’à 115 ans, visiblement !

Quel est le premier comportement que vous pourriez travailler pour assurer votre longévité ?

Je vous souhaite d’être tranquille dans votre journée.

#longévité #regrets #personnestoxiques #tranquillité #famille #amis #nature #stabilitéémotionnelle #développementpersonnel #laminutedecoaching #patriciagoudelinjudor
...

Avant, je pouvais faire cela parce que j’avais cela…
Sur quoi portez-vous votre attention la plupart du temps ?
Sur ce que vous avez perdu, ce que vous n’avez plus ou sur ce qu’il vous reste ?
Nous pouvons passer un temps délirant à tourner en boucle sur ce que nous n’avons plus ou ce que nous avons perdu…
Porter son attention sur ce qu’il reste, permet de voir les choses différemment.
Nous connaissons tous le principe du verre à moitié plein ou à moitié vide.
Lorsque nous regardons le verre à moitié vide ou ce que nous n’avons plus, nous portons notre attention sur le manque, les difficultés, le négatif…
Lorsque nous regardons le verre à moitié plein ou ce qu’il nous reste, nous portons une attention plus soutenue sur le bon, le positif…
Nous n’avons pas « la main » pour modifier les évènements de notre passé mais nous avons la main pour choisir de regarder les choses sous un autre angle de vue.
Qu’avez-vous appris des situations passées où vous n’avez pas obtenu ce que vous vouliez ?
Quel bénéfice pouvez-vous en retirer ?
En prenant le temps de répondre à ces questions, vous orientez votre attention vers le mouvement et les nouvelles perspectives qui s’offrent à vous.
Il ne dépend que de vous d’orienter votre énergie dans cette direction.

Quel sujet mérite d’être exploité ainsi dans votre vie actuellement ?

Je vous souhaite de voir loin dans votre journée.

#passé #futur #verreàmoitiéplein #verreàmoitiévide #regard #attention #énergie #développementpersonnel #laminutedecoaching #patriciagoudelinjudor

Avant, je pouvais faire cela parce que j’avais cela…
Sur quoi portez-vous votre attention la plupart du temps ?
Sur ce que vous avez perdu, ce que vous n’avez plus ou sur ce qu’il vous reste ?
Nous pouvons passer un temps délirant à tourner en boucle sur ce que nous n’avons plus ou ce que nous avons perdu…
Porter son attention sur ce qu’il reste, permet de voir les choses différemment.
Nous connaissons tous le principe du verre à moitié plein ou à moitié vide.
Lorsque nous regardons le verre à moitié vide ou ce que nous n’avons plus, nous portons notre attention sur le manque, les difficultés, le négatif…
Lorsque nous regardons le verre à moitié plein ou ce qu’il nous reste, nous portons une attention plus soutenue sur le bon, le positif…
Nous n’avons pas « la main » pour modifier les évènements de notre passé mais nous avons la main pour choisir de regarder les choses sous un autre angle de vue.
Qu’avez-vous appris des situations passées où vous n’avez pas obtenu ce que vous vouliez ?
Quel bénéfice pouvez-vous en retirer ?
En prenant le temps de répondre à ces questions, vous orientez votre attention vers le mouvement et les nouvelles perspectives qui s’offrent à vous.
Il ne dépend que de vous d’orienter votre énergie dans cette direction.

Quel sujet mérite d’être exploité ainsi dans votre vie actuellement ?

Je vous souhaite de voir loin dans votre journée.

#passé #futur #verreàmoitiéplein #verreàmoitiévide #regard #attention #énergie #développementpersonnel #laminutedecoaching #patriciagoudelinjudor
...

D’un côté il y a ce que l’on pense, de l’autre ce que l’on dit !
La plupart du temps, le décalage entre les deux est abyssal.
Il y a plusieurs raisons qui peuvent nous inciter à ne pas souhaiter nous affirmer face à une autre personne.
Il peut s’agir du lien que nous avons avec elle et que nous ne souhaitons pas abîmer par peur de la blesser, cela peut aussi provenir d’une croyance liée à notre éducation où nous avons souvent entendu que « toute vérité n’est pas bonne à dire » …
Mais au-delà de cela, sur le fond, est-il possible de dire ce que nous pensons ?
Je pense que oui mais cela dépend surtout de l’intention que nous avons et de la forme que nous utiliserons.
Nous pouvons parfois avoir juste envie de bousculer ou de provoquer l’autre lorsque nous souhaitons le voir avancer.
Dans ce cas de figure l’intention est positive.
Au niveau de la forme, si nous nous exprimons en jugeant l’autre sur ce qu’il est intrinsèquement, ce que vous avez à lui dire risque de lui faire plus de mal que de bien.
Nous avons tendance (et je n’échappe pas à cette règle) à parler plus facilement sur ce que sont les gens que sur ce qu’ils font ou ce qu’ils disent.
Lorsque nous souhaitons favoriser une prise de conscience chez l’autre par exemple, il sera beaucoup plus à l’écoute si vous vous exprimez sur ce qu’il fait ou ce qu’il dit.
Pour vous aider dans cette démarche, vous pouvez aussi vous autoriser à exprimer vos sentiments.
Vous n’aurez rien à y perdre !
Il s’agit ici de vous exprimer factuellement sur le comportement qui vous gêne en y associant le ressenti que vous avez dans la situation…

Quelle vérité aimeriez-vous dire et à qui ?

Je vous souhaite de goûter aux bénéfices de votre liberté d’expression dans votre journée.

#expression #libertédexpression #vérité #communication #ressenti #bénéfices #dire #développementpersonnel #laminutedecoaching #patriciagoudelinjudor

D’un côté il y a ce que l’on pense, de l’autre ce que l’on dit !
La plupart du temps, le décalage entre les deux est abyssal.
Il y a plusieurs raisons qui peuvent nous inciter à ne pas souhaiter nous affirmer face à une autre personne.
Il peut s’agir du lien que nous avons avec elle et que nous ne souhaitons pas abîmer par peur de la blesser, cela peut aussi provenir d’une croyance liée à notre éducation où nous avons souvent entendu que « toute vérité n’est pas bonne à dire » …
Mais au-delà de cela, sur le fond, est-il possible de dire ce que nous pensons ?
Je pense que oui mais cela dépend surtout de l’intention que nous avons et de la forme que nous utiliserons.
Nous pouvons parfois avoir juste envie de bousculer ou de provoquer l’autre lorsque nous souhaitons le voir avancer.
Dans ce cas de figure l’intention est positive.
Au niveau de la forme, si nous nous exprimons en jugeant l’autre sur ce qu’il est intrinsèquement, ce que vous avez à lui dire risque de lui faire plus de mal que de bien.
Nous avons tendance (et je n’échappe pas à cette règle) à parler plus facilement sur ce que sont les gens que sur ce qu’ils font ou ce qu’ils disent.
Lorsque nous souhaitons favoriser une prise de conscience chez l’autre par exemple, il sera beaucoup plus à l’écoute si vous vous exprimez sur ce qu’il fait ou ce qu’il dit.
Pour vous aider dans cette démarche, vous pouvez aussi vous autoriser à exprimer vos sentiments.
Vous n’aurez rien à y perdre !
Il s’agit ici de vous exprimer factuellement sur le comportement qui vous gêne en y associant le ressenti que vous avez dans la situation…

Quelle vérité aimeriez-vous dire et à qui ?

Je vous souhaite de goûter aux bénéfices de votre liberté d’expression dans votre journée.

#expression #libertédexpression #vérité #communication #ressenti #bénéfices #dire #développementpersonnel #laminutedecoaching #patriciagoudelinjudor
...

Il était une fois une femme qui s'installa dans une grotte, dans la montagne, pour recevoir l'enseignement d'un gourou.
Elle voulait, disait-elle, apprendre tout ce qu'il y avait à savoir.
Le gourou lui procura des piles de livres et la laissa étudier seule.
Tous les matins, il revenait à la grotte pour évaluer ses progrès.
Et tous les matins, il lui posait la même question :
« As-tu appris tout ce qu'il y a à savoir ? »
Et, chaque fois, la femme lui donnait la même réponse :
« Non, pas encore. »
Ce scénario se poursuivit pendant plusieurs mois.
Et puisque la réponse était toujours la même, le gourou finit par avouer :
« Maintenant, tu sais tout ce que tu as besoin de savoir.
Comment cela ? demanda la femme.
Tu as appris que tu ne sauras jamais tout ce qu'il y a à savoir.
Et tu as enfin appris à être humble et à accepter l'imperfection. »

Socrate disait « Je sais que je ne sais rien » 
Cette citation est aussi connue sous « Le premier savoir est le savoir de mon ignorance : c'est le début de l'intelligence. »
Personne sur cette planète ne détient le savoir absolu, alors profitons-en pour célébrer nos imperfections intellectuelles mais aussi physiques et comportementales !
Ce sont elles qui font notre différence !

Je vous souhaite de ne pas oublier cela dans votre journée.

#histoiredudimanche #imperfection #savoir #parfait #perfection #illusion #croyance #développementpersonnel #laminutedecoaching #patriciagoudelinjudor

Il était une fois une femme qui s'installa dans une grotte, dans la montagne, pour recevoir l'enseignement d'un gourou.
Elle voulait, disait-elle, apprendre tout ce qu'il y avait à savoir.
Le gourou lui procura des piles de livres et la laissa étudier seule.
Tous les matins, il revenait à la grotte pour évaluer ses progrès.
Et tous les matins, il lui posait la même question :
« As-tu appris tout ce qu'il y a à savoir ? »
Et, chaque fois, la femme lui donnait la même réponse :
« Non, pas encore. »
Ce scénario se poursuivit pendant plusieurs mois.
Et puisque la réponse était toujours la même, le gourou finit par avouer :
« Maintenant, tu sais tout ce que tu as besoin de savoir.
Comment cela ? demanda la femme.
Tu as appris que tu ne sauras jamais tout ce qu'il y a à savoir.
Et tu as enfin appris à être humble et à accepter l'imperfection. »

Socrate disait « Je sais que je ne sais rien »
Cette citation est aussi connue sous « Le premier savoir est le savoir de mon ignorance : c'est le début de l'intelligence. »
Personne sur cette planète ne détient le savoir absolu, alors profitons-en pour célébrer nos imperfections intellectuelles mais aussi physiques et comportementales !
Ce sont elles qui font notre différence !

Je vous souhaite de ne pas oublier cela dans votre journée.

#histoiredudimanche #imperfection #savoir #parfait #perfection #illusion #croyance #développementpersonnel #laminutedecoaching #patriciagoudelinjudor
...

Au démarrage, lorsque nous rencontrons quelqu’un et que nous tombons littéralement amoureux, nous ne voyons que la beauté, les qualités, l’intelligence de la personne.
Mais au bout d’un moment, l’un des deux va commencer à vouloir que l’autre change…
Mange pas ci, ne fais pas ça, tu ne devrais pas t’habiller comme ci, tu ne devrais pas dire ça, c’est pour toi que je dis cela…
Qu’est-ce qui nous pousse à vouloir changer l’autre ?
Que voyons-nous tout d’un coup que nous n’avions pas vu ?
Ce que nous voyons s’appelle la différence. 
L’autre n’est pas moi ! 
Lorsque nous sortons de la phase fusionnelle, nous nous dissocions de l’autre et le voyons à part entière.
En cherchant à le changer, nous cherchons en réalité à le rendre conforme à notre représentation.
« Je veux qu’il ou elle soit au plus près de ce que je suis et de ce que j’aime ! »
Il n’est pas possible de nous épanouir et d’être heureux dans la durée dans ce déséquilibre.
Le bonheur en couple présuppose d’accepter l’autre tel qu’il est sans chercher à changer quoi que ce soit.
Accepter que l’autre ait des goûts différents de soi, des envies, des passions, des habitudes…sans lui faire des réflexions sur ce qu’il fait, ce qu’il dit, ce qu’il choisit.
Aimer sous conditions n’est pas aimer pleinement ! 

Qui aimez-vous inconditionnellement ?

Je vous souhaite de vous sentir « juste bien » avec votre conjoint dans votre journée.

#couple #relation #fusion #différence #changement #reflexion #accepter #acceptation #développementpersonnel #laminutedecoaching #patriciagoudelinjudor

Au démarrage, lorsque nous rencontrons quelqu’un et que nous tombons littéralement amoureux, nous ne voyons que la beauté, les qualités, l’intelligence de la personne.
Mais au bout d’un moment, l’un des deux va commencer à vouloir que l’autre change…
Mange pas ci, ne fais pas ça, tu ne devrais pas t’habiller comme ci, tu ne devrais pas dire ça, c’est pour toi que je dis cela…
Qu’est-ce qui nous pousse à vouloir changer l’autre ?
Que voyons-nous tout d’un coup que nous n’avions pas vu ?
Ce que nous voyons s’appelle la différence.
L’autre n’est pas moi !
Lorsque nous sortons de la phase fusionnelle, nous nous dissocions de l’autre et le voyons à part entière.
En cherchant à le changer, nous cherchons en réalité à le rendre conforme à notre représentation.
« Je veux qu’il ou elle soit au plus près de ce que je suis et de ce que j’aime ! »
Il n’est pas possible de nous épanouir et d’être heureux dans la durée dans ce déséquilibre.
Le bonheur en couple présuppose d’accepter l’autre tel qu’il est sans chercher à changer quoi que ce soit.
Accepter que l’autre ait des goûts différents de soi, des envies, des passions, des habitudes…sans lui faire des réflexions sur ce qu’il fait, ce qu’il dit, ce qu’il choisit.
Aimer sous conditions n’est pas aimer pleinement !

Qui aimez-vous inconditionnellement ?

Je vous souhaite de vous sentir « juste bien » avec votre conjoint dans votre journée.

#couple #relation #fusion #différence #changement #reflexion #accepter #acceptation #développementpersonnel #laminutedecoaching #patriciagoudelinjudor
...

Retrouvez les minutes écoulées et celles à venir en vous abonnant :

À propos de moi

Ma carrière professionnelle a démarré à l’âge de 16 ans.
Ce n’était pas prévu.

Je me promenais dans le 20ème arrondissement de Paris quand tout à coup, un représentant d’une agence de mannequins m’accoste et me propose un job.
Pendant 12 ans, je vais arpenter les podiums, les studios, les aéroports, les boites de nuit…

Je me marie, j’ai des enfants et il est temps pour moi d’être dans une vie plus équilibrée.
Par un phénomène de bouche-à-oreille inexpliqué, j’intègre une enseigne renommée dans le prêt à porter de luxe.
Rentrée par la petite porte comme vendeuse, j’en ressors 10 ans plus tard en tant que directrice des achats et des ventes.
À cette époque, je travaille en moyenne 60 heures par semaine.
Au retour d’un voyage professionnel au Japon, je prends conscience que je passe à côté de ma vie.
Un matin alors que j’emmène mes enfants à l’école, ma petite voix intérieure me dit «casse-toi».
Je décide à ce moment-là de m’engager dans un travail thérapeutique pour retrouver du sens à ma vie.
J’ai 32 ans.

Cette rencontre avec la psychanalyse sera déterminante.
Six ans après le début de mon travail thérapeutique et un divorce, je prends conscience de mon besoin d’accompagner les êtres humains à l’intérieur au lieu de m’occuper de leur apparence.
Je revis.

Connectée et alignée à mes valeurs humaines, je me forme et me certifie dans un premier temps au coaching puis dans différentes approches et méthodologies avec plusieurs intervenants mondialement reconnus tels que Robert Dilts et Stephen Gilligan.
PNL, Analyse transactionnelle, Hypnose Ericksonienne, systémique, gestalt sont les principales approches que j’utilise en fonction des besoins des personnes que je rencontre.

Qui l’eut cru ! Moi qui pensais n’avoir observé que la superficialité des humains pendant 20 ans, j’avais en fait affuté ma capacité à voir ce qui est.
Aujourd’hui, c’est cette même capacité qui me permet de voir à l’intérieur des systèmes individuels et collectifs ce qui se joue.

Depuis 15 ans, j’accompagne individuellement et collectivement des personnes qui souhaitent changer d’altitude par le coaching et le training afin qu’elles gagnent du temps pour aller vers le changement qu’elles souhaitent incarner.
J’anime des conférences sur le fonctionnement des systèmes humains et des individus.
J’écris chaque jour…

Et dans le temps qui me reste, je suis aussi une amie, une copine, une épouse, une mère, une grand-mère, une belle-mère, une stagiaire, une patiente qui referait exactement tout pareil si c’était à refaire !

Comme vous ?

signature

Ils m’ont fait confiance…

Ministère de l'Europe
SNCF
Groupe Pomona
C&A
Logo SCC
Levi's
ESSEC
Orange
Maisons du Monde
HSBC
Allianz
Cerruti
Ministère de l'Europe
SNCF
Groupe Pomona
C&A
Logo SCC
ESSEC
Levi's
Maisons du Monde
Orange
Allianz
HSBC
Cerruti

Et bien d’autres…

Ce qu’ils disent de moi

Belle expérience : L’intervention de Patricia a été adaptée à notre entreprise et au public visé dans un contexte délicat. Elle a eu une approche fine des sujets sensibles en interne et a été très adaptable.

Alice T.
Isabel Marant

Patricia est une coach d’expérience alliant bienveillance et professionnalisme. L’accompagnement m’a permis de voir plus clair et de prendre des décisions structurantes dans ma vie, en étant sure de faire les bons choix. Je la recommande vivement!

Sylvie K.
Orange

Le jour de mon premier coaching avec Patricia est rapidement devenu le premier jour de ma nouvelle vie. Sa qualité d’écoute, son empathie, ses compétences, son expérience et son respect du cadre font d’elle une grande professionnelle.

Frédéric C.

Entrons en contact !

Vous pouvez également me retrouver sur LinkedIn.